Ils Chantent Tous Letra

Jul

Album Gratuit

Letra de Ils Chantent Tous
Ils Chantent Tous Video:
Moi j’évite les faux, moi j’évite les traîtres et les BDH
J’ai jamais dit qu’j’suis l’king, je me suis jamais pris pour c’que je ne suis pas
Je me retrouve solo, au final je finis avec mon flash
Entre les rumeurs et les sauts d’humeur tous les jours on crash
Moi j’évite les faux, moi j’évite les traîtres et les BDH
J’ai jamais dit qu’j’suis l’king, je me suis jamais pris pour c’que je ne suis pas
Je me retrouve solo, au final je finis avec mon flash
Entre les rumeurs et les sauts d’humeur tous les jours on crash

Tu veux me teste, fais la queue
On verra qui est, on verra que
Beaucoup d’gens pour percer te tchoupent la queue
À chaque fois j’fais un son de fou ma gueule
Nique-lui sa Maman si il s’fout de ta gueule
J’peux te dire qui est vrai, j’l’entends quand on se parle
J’peux te dire qui est faux, je le vois dans son regard
C’est chaud la jalousie, y’en a qui m’zyeutent
C’est chaud la haine, le malheur qu’ils m’souhaitent
Pour du biff y’en a qui meurent et qui s’flinguent
Y’en qui s’mettent devant chez toi pour t’fumer quand tu sors
Comment tu veux m’teste toi ? Tu chantes sur Facebook toi
Depuis quand tu pèses toi ? J’veux d’la monnaie, monnaie
Ils veulent ma chute mais laissez-les, je les connais, connais
Au tieks abonné, impossible d’en raisonner
Y’a des braves, des traîtres, des balances et des mecs qui peuvent te donner

Moi j’évite les faux, moi j’évite les traîtres et les BDH
J’ai jamais dit qu’j’suis l’king, je me suis jamais pris pour c’que je ne suis pas
Je me retrouve solo, au final je finis avec mon flash
Entre les rumeurs et les sauts d’humeur tous les jours on crash
Moi j’évite les faux, moi j’évite les traîtres et les BDH
J’ai jamais dit qu’j’suis l’king, je me suis jamais pris pour c’que je ne suis pas
Je me retrouve solo, au final je finis avec mon flash
Entre les rumeurs et les sauts d’humeur tous les jours on crash

J’reste anti-BDH, ouais anti-faux potos, ils parlent de toi
Alors qu’ils font rien d’la journée comme des poteaux
Et regarde-les, ils ont encore les dents de lait
Ils s’croient dans un film moi mon rôle c’est que de les engueuler
Et fini l’pétou on décolle, on va zoner sur la bécane
L’ange et l’démon sur l’épaule quand l’un m’conseille l’autre ricane
J’crains pas les coups moi, je dis pas qu’j’crains pas les balles
J’fais ma life sans m’la péter, j’reste le même, tu vois les bails
Allez MC, vas-y bouge de là
Tu veux des rimes ou un flow ? Bah pompe-là
Tu veux faire la course mais tu sais bien qu’on te largue
Qu’on te largue

Moi j’évite les faux, moi j’évite les traîtres et les BDH
J’ai jamais dit qu’j’suis l’king, je me suis jamais pris pour c’que je ne suis pas
Je me retrouve solo, au final je finis avec mon flash
Entre les rumeurs et les sauts d’humeur tous les jours on crash
Moi j’évite les faux, moi j’évite les traîtres et les BDH
J’ai jamais dit qu’j’suis l’king, je me suis jamais pris pour c’que je ne suis pas
Je me retrouve solo, au final je finis avec mon flash
Entre les rumeurs et les sauts d’humeur tous les jours on crash